CARTON ROUGE

Les députés viennent de voter la privatisation d’Aéroports de Paris.
Après toute la polémique engendrée par ce cadeau aux actionnaires du privé, ils n’étaient que 42 DÉPUTÉS, à VOTER POUR et 17 à VOTER CONTRE. 
Où étaient les députés de La REM pour tenter de justifier ce funeste projet ? 
Où étaient les députés de droite et de gauche pour s’opposer à cette privatisation inadmissible ?
Le bénéfice net d’ADP en 2018 était de 610 millions d’euros, avec une hausse de 6.9 % envisagée pour 2019. Macron et ses complices continuent de remplir les poches des actionnaires du CAC40 et de vider celles des contribuables les plus modestes.
Cela démontre parfaitement que si il suffit de 42 députés pour voter une loi aussi lourde de conséquences, nous n’avons pas besoin d’en avoir 577. Comment peut-on valider une loi votée par seulement 7,27% des députés.
M.Macron prétend renouveler le fonctionnement de la démocratie, pourquoi ne pas mettre en place un quorum stipulant la présence de la majorité des députés pour que le parlement puisse délibérer. Cela se fait bien pour les conseillers municipaux. C’est une proposition que M.Macron devrait bien méditer et qui pourrait redonner aux Français un peu plus de considération vis à vis de leurs parlementaires.

Cet article a été posté dans Notre ville. Bookmark : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *