Une commémoration du 18 juin 1940 bien terne à Villeneuve-Saint-Georges et ce, avec un grand absent …

La maire de Villeneuve-Saint-Georges a organisé une cérémonie au cimetière communal pour commémorer l’appel historique du Général De Gaulle du 18 juin 1940.

Ce samedi matin, à 9h30, très peu de Villeneuvois étaient présents. La cérémonie s’est  résumée en quelques minutes, à un dépôt de gerbes par le président du Comité d’Entente des Anciens Combattants, par Mme Diner représentant le conseil Général et par la maire de Villeneuve.

Pas la moindre allocution, par le moindre mot pour évoquer l’appel du 18 juin, le nom du Général De Gaulle, l’homme de la France libre, celui qui a refusé  la défaite et appeler à la résistance, n’a même pas été cité…

Cette cérémonie a été bâclée… quelle tristesse … quelle honte …

 

Cette journée est pourtant l’une des ONZE JOURNÉES NATIONALES et s’intitule officiellement « Journée nationale commémorative de l’appel historique du général De Gaulle à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l’ennemi  le 18 juin (décret n°2006-313 du 10 mars 2006) ».

Un message du ministre en charge des anciens combattants est diffusé à l’occasion de ces journées nationales pour être lu lors des cérémonies.

Ne pas lire est-il encore un nouvel acte militant et politisé de nos élus ?

Bon nombre de commémorations sont pourtant transformées en pure propagande unilatérale et sélective par  l’accaparement des faits de résistance … par un seul parti … comme il en est souvent le cas lors des cérémonies du 8 mai 45.

L’histoire est pourtant là  … gravée dans le marbre.

Rappelons simplement les mots du général, « apolitiquement » à tout jamais vénéré,  dans ce tout premier acte contre l’invasion nazie, trois jours avant la signature de l’armistice :  » J’invite tous les Français qui veulent rester libres à m’écouter et à me suivre. Vive la France libre dans l’honneur et dans l’indépendance !  » 

degau2

A propos Lionel

Ingénieur généraliste, consultant indépendant en systèmes d’information et organisation d’entreprises. Il réside à Villeneuve depuis 9 ans et s’investit auprès d’AGIR depuis 5 ans. Ses domaines de prédilection sont les nouvelles technologies et ses impacts sur la vie quotidienne. Il a été candidat titulaire lors des élections départementales de 2015 pour le canton de Villeneuve-Saint-Georges.
Cet article a été posté dans Citoyenneté, Non classé, Notre ville, Vie associative et culturelle. Bookmark : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *