Les projets immobiliers de Sylvie

Après le fiasco de l’école des poètes (4 millions d’euros de gaspillés), après le scandale sanitaire des logements sociaux de la future médiathèque, quelle sera la suite du projet de Mme le Maire qui a vendu des terrains communaux (angle avenue Carnot et Pasteur) à un promoteur immobilier ?

Le terrain concerné de 2379 m2 est celui actuellement occupé par la PMI Carnot, le parking face à l’ex immeuble Dubessey, la mission locale et le pavillon de l’ancien conservatoire municipal.

La société « Aïgo Promotion », qui s’est déjà portée acquéreur de l’immeuble à l’angle de la rue Jules Guesde (ex Sécurité Sociale), souhaite acquérir les terrains municipaux voisins et propose à ce carrefour fort bien situé la construction de 125 logements avec des commerces en rez de chaussée des immeubles. Si un aménagement de ce secteur est judicieux pour redonner de la qualité dans ce quartier il serait bon de prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la réussite de ce projet.

Lors du conseil municipal (2/2/2017), nous avons suggéré au maire de lancer un appel à candidature pour mettre en concurrence architectes et promoteurs pour pouvoir choisir le meilleur projet et non d’être obligé de se contenter du projet imposé par le promoteur, propriétaire du terrain. Question sans réponse comme d’autres d’ailleurs.
(voir la vidéo du conseil)  https://www.youtube.com/watch?v=M556fRqjrQw   

Nous avons demandé : Pourquoi avoir choisi « Aïgo Promotion » ?

Aïgo a été créée en mai 2014, elle a donc très peu de réalisations à son actif et pas de bilans financiers suffisants pour nous permettre d’apprécier la fiabilité de l’entreprise. De plus Mme le Maire nous précise que le responsable du projet sur Villeneuve vient de la société AKERYS. Ceci n’est pas fait pour nous rassurer car celle-ci s’est fait épingler dans diverses arnaques immobilières révélées par « ladepeche», « 60 millions de consommateurs », « UFC que choisir » et divers témoignages de particuliers. Grâce à internet l’information est facile et à la portée de tous sauf pour le maire et les élus de sa majorité.

Par courrier nous avons demandé au Président « d’Aïgo Promotion » des précisions sur les réalisations effectuées et ses bilans financiers. A ce jour nous n’avons pas de réponse…

Nous ne voulons pas revivre le fiasco de l’école des poètes, où tous les indicateurs financiers de la société Everwood étaient dans le rouge, mais cela n’a pas interpellé le maire et les élus. La suite on la connaît : la faillite du promoteur et une ardoise de 4 millions d’euros à charge des contribuables et 6 ans de retard dans la construction de l’école sur le plateau qui était très urgente… disaient-ils.

Affaire à suivre de très près.

A propos Philippe

Conseiller municipal, Président du groupe des élus de l’opposition municipale depuis 2008. Marié, père de deux enfants et quatre petits-enfants, il est né le 15 avril 1950. Villeneuvois depuis 1958, il est attaché à cette ville, qu’il n’a jamais quittée depuis.
Cet article a été posté dans Conseil Municipal, Notre ville, Rénovation Centre ville, Urbanisme. Bookmark : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *